Les toutes récentes mises à jour de Edge Animate ont amené à ce logiciel d’animation en HTML5 des améliorations
importantes notamment en ce qui concerne l’ajout de vidéos et l’interface de programmation.

Créativité et webdocumentaire
Les récentes améliorations ont amené une interface de gestion de l’audio, cette fois c’est la vidéo qui est prise en charge par une interface d’importation et de gestion. La vidéo peut désormais être associée à d’autres éléments d’animation et d’interactivité.
Cela est d’autant plus intéressant pour tous les vidéastes et aux créatifs multimédia que cela permet de réaliser des webdocumentaires compatibles avec toutes les plates-formes telles que tablettes et téléphones mobiles.
Cette gestion arrive avec des fonctions de preload et des contrôleurs de lecture spécifique à la vidéo.

Jusque là seul flash (incompatible HTML5 et donc exclus des mobiles) et quelques logiciels dédiés comme Klynt et Web3doc le permettaient. Si Edge Animate demande un peu plus de maîtrise que ces deux derniers, il étend les possibilités créatives dans le registre souvent très formaté du webdocumentaire et du chapitrage vidéo.

Programmation intuitive
Les dernières mises à jour amènent également une interface de programmation beaucoup plus intuitive et accessible qu’auparavant. Grâce à une sélection des fonctionnalités et des symboles en escalier, l’éditeur d’actions guide pas à pas et visuellement dans les différentes étapes permettant d’affecter des actions à des cibles, et le code est généré automatiquement.

Avec un peu de pratique, cette nouvelle version d’Edge Animate rend l’accès aux lignes de code beaucoup plus simple, même aux novices en programmation.

La formation Edge Animate à Créa Image s’adresse également aux vidéastes et photographes souhaitant présenter leur travail de manière animée et interactive, ou mettre en scène un webdocumentaire.

 

Un exemple concret
Mises en pratique, ces nouveautés permettent de réaliser à travers cet exercice, ce type de chapitrage vidéo. Contrairement à ce qui se faisait en Flash, il ne s’agit plus ici de créer des Points clés (Cue points) dans le logiciel de montage et d’y faire référence dans le logiciel d’animation, mais de se référer directement au temps que l’on souhaite atteindre dans la vidéo.

Voir la démo : http://www.crea-image.net
Consulter la formation Edge Animate

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.