Comment financer sa formation ?

Je suis Salarié d’entreprise

Voici les 4 principaux dispositifs de financement dont vous pouvez bénéficier.

Le plan de développement des compétences

Il vous permet de suivre une action de formation à l’initiative de votre employeur sur votre temps de travail.

>   Entreprise de 50 salariés ou plus

Le financeur est l’entreprise sur ses fonds propres. L’OPCO peut également accompagner le financement de l’action en cas de contributions conventionnelle ou volontaire complémentaires de la part de votre entreprise ici.

>   Entreprise de moins de 50 salariés

L’entreprise peut demander une prise en charge des actions auprès de son OPCO sur les fonds mutualisés de la contribution légale à la formation. À noter que les fonds mutualisés sont une mise en commun des sommes au bénéfice des actions de formation éventuellement engagées par les entreprises adhérentes. La prise en charge dépend de l’OPCO de rattachement.

 

Lequel est le vôtre ?

 

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le CPF se cumule dès le début de votre vie professionnelle et est strictement personnel. Il n’est pas attaché au contrat de travail. Tout au long de votre vie active jusqu’à votre départ à la retraite, vous cumulez des droits à la formation au titre de vos activités professionnelles. Vous pouvez l’utiliser pour suivre la formation de votre choix, à la condition qu’elle soit inscrite sur le site du CPF. La validation de l’inscription en formation doit respecter un délai incompressible de 11 jours ouvrés avant votre date d’entrée en formation (date de début de session).

 

Votre formation peut être réalisée en dehors de votre temps de travail, à votre initiative, mais également sur votre temps de travail, à la condition que vous ayez obtenu au préalable l’accord de votre employeur.

 

Votre employeur peut également abonder au financement de votre formation s’il le souhaite.

 

En savoir plus

 

Le FNE - Formation

Avec le FNE-Formation (Fonds National de l’Emploi), l’État aide financièrement le développement des compétences dans les entreprises impactées par la crise sanitaire.

 

Le FNE-Formation est ouvert à l’ensemble des entreprises ayant placé des salariés en activité partielle ou en activité partielle de longue durée pour faire face à la crise sanitaire. Toutes les entreprises sont éligibles à ce fond.

 

L’objectif du FNE – Formation est de favoriser le rebond et la reprise d’activité. 

Ce dispositif, lancé en 2020, a été maintenu en 2022. Les dossiers de demandes de prise en charge au titre du FNE peuvent être déposés auprès des OPCO jusqu’en décembre 2022, pour des parcours de formation qui pourront être réalisées jusqu’à fin 2023.

 

L’entreprise doit se rapprocher de son OPCO avant même le dépôt de sa demande de prise en charge afin de valider l’éligibilité des parcours de formation envisagés.

 

En savoir plus sur le dispositif FNE

Le CPF de transition (ex-cif) ou Projet de Transition Professionnel

Le Projet de Transition Professionnelle permet au salarié de s’absenter de son poste et de suivre une formation certifiante pour changer de métier ou de profession. Cette formation peut être réalisée sur ou en dehors de son temps de travail.

 

Pour bénéficier du CPF de transition

 

  • En CDI : avoir exercé une activité salariée pendant 24 mois, discontinue ou non, dont les 12 derniers mois chez votre employeur actuel

 

  • En CDD : justifier de 24 mois d’activité professionnelle dans les 5 dernières années (tout type de contrat ou de statut confondus) dont 4 mois en CDD au cours de la dernière année ET  être toujours être en poste au moment du dépôt de la demande de financement auprès d’une Association Transition Pro. La formation doit commencer au maximum 6 mois après la fin de votre contrat.

 

En savoir plus sur le CPF de transition professionnelle